BALS DE SOCIÉTÉ - REPAS DANSANTS

 - Le son doit être orienté en direction de la piste de danse de manière à ne pas gêner vos invités pendant le repas.
Attention de ne pas prévoir de places trop près des enceintes acoustiques situées de part et d'autre de la scène.
Si cela est vraiment inévitable, y installer les plus jeunes des invités.

 - Disposez l'orchestre de manière à ce qu'il puisse être vu de tous, cela permet aux personnes en mal
de conversations de ne pas s'ennuyer.
 

 - Une piste de danse trop grande peut gâcher une fête. Le rapport grandeur de piste de danse et nombre d'invités
doit constituer une priorité pour vous.

 - Veillez à ce que l'éclairage de la salle soit tamisé, sous un éclairage type cantine ou industriel, les invités les plus
timides ne vont pas se lever pour danser et les effets d'éclairage de l'orchestre seront annihilés.
Prenez exemple sur les restaurants chics et les discothèques.

 - Méfiez -vous des discours trop longs, des interventions répétitives en cours de soirée qui "alourdissent"
le rythme de la soirée. Préférez des animations avant le bal.

- Posez mille questions aux professionnels, par exemple demandez son avis au traiteur, en cas de repas dansant.
Il a l'habitude, il vous fera part de ses impératifs. Souvent il vous conseillera de n'ouvrir
le bal qu'à la fin du dernier plat chaud.
 

 

 BALS MODERNES - CONCERTS ROCK - PODIUMS EXTÉRIEURS

  - Les bals modernes débutant de plus en plus tard, soyez créatifs, imaginez toutes sortes d'attractions en première
partie du bal (groupes rock, chanteurs, danseuses...). Les jeunes viendront plus tôt. N'hésitez pas à nous demander
conseil pour le choix de ces animations.

- PRIX DE L'ENTRÉE : faites la différence entre discomobile et orchestre. Les jeunes n'hésitent pas à payer plus
pour un orchestre, conscients de l'effort financier fourni par l'organisateur en leur faveur.

- Attention aux buvettes trop éloignées de l'orchestre, les consommateurs ne profitent pas du spectacle.
Et les danseurs consomment moins...

- Certaines municipalités obligent les organisateurs de bals à s'assurer les services d'agents de sécurité pour
le maintien de l'ordre. Renseignez-vous.

- Demandez aussi quels sont les derniers arrêtés préfectoraux en vigueur concernant l'heure de clôture des bals.

 

QUELQUES PRIORITÉS TECHNIQUES

Trois points essentiels devant être réglés avant l'arrivée de l'orchestre afin d'éviter toute
perte de temps qui pourrait se répercuter sur le bon déroulement de votre soirée :

1) - La surface de la scène ( 6m x 4m minimum ),

2) - L'emplacement pour la régie ( à 10 ou 15 mètres CENTRÉE FACE À LA SCÈNE ),

3) - Le branchement électrique : TRIPHASÉ 45A/phase = 20 Kw
avec prise triphasée 32 ampères ou bornier accessible depuis la scène.
Renseignez-vous bien auprès des responsables de la salle.
Si ce branchement n'est pas prévu vous devez le demander à EDF.

4) - N'oubliez pas de faire désactiver les systèmes de détection de fumée ainsi que les extracteurs de fumée de la salle. En effet, pour un spectacle comme le nôtre l'ajout d'un fin brouillard est absolument indispensable pour la visualisation des faisceaux lumineux provenant de projecteurs robotisés de dernière génération. Nous ne parlons pas de nuages de fumée comme en voyons lors de certains spectacles, mais d'un brouillard très léger et hypoallergénique diffusé par un type de machine utilisé pour les plus grands spectacles notamment sur les plateaux de télévision. Ces détecteurs de fumée peuvent dans le pire des cas, déclencher une alarme ou couper le courant. Mesures de sécurité auxquelles il pourrait être difficile de remédier, par exemple sans accès au réarmement du système électrique et à l'arrêt de l'alarme ( situation vécue... ).